Profs & élèves

« Nous préservons ce que nous aimons,
nous aimons ce que nous comprenons,
nous comprenons ce qu’on nous a appris. »

Baba Dioum.

Oceanscanner permet d’aborder de nombreux sujets qui nous concernent tous :
environnement, climat, pollution, conséquences de nos modes de production, de consommation, chaîne alimentaire, rapport au temps, histoire de notre planète, etc…

Notre ambition n’est pas de proposer un projet pédagogique, mais du matériau brut
dans lequel un professeur pourra piocher pour utiliser les éléments qui lui conviendront et lui paraîtront adaptés à sa classe.

Nous serons loin de la France, de l’Europe, mais les observations, mesures, relevés, prélèvements qui seront effectués durant la traversée sont les conséquences directes de nos modes de production et de consommation.

75% de la pollution des océans provient des activités terrestres,
25% du transport maritime, de la pêche et de la plaisance.

Il n’y a pas de production spontanée de matières plastiques dans les océans dont l’acification
est la conséquence directe de notre production de CO².

Cette expérience/aventure va tout naturellement nous amener à parler des solutions à notre portée pour tenter de résoudre les problèmes posés par le réchauffement climatique.

Ceci est l’affaire de chacun.e.

Les changements ne pourront se faire que si chacun.e d’entre nous est convaincu.e de leur nécessité.

Nul Superman ne viendra à notre rescousse.

La solution est en chacun.e de nous.

Aussi, allons nous proposer aux professeurs qui suivront cette aventure
avec leurs classes de demander à leurs élèves de faire 10 propositions.

Comment ces nouvelles générations voient les choses, que nous proposent-elles ?

A elles de nous le dire.

Il suffira de nous envoyer un mail avec ces 10 propositions, nous les mettrons en ligne par niveau de classe.

————————-

Un autre objectif nous tient à coeur :
Nous appuyer sur cette aventure maritime et scientifique, ce voyage au pays de la lenteur,
pour parler d’un acteur essentiel souvent passé aux oubliettes alors qu’il a pourtant permis le développement de la vie telle que nous la connaissons : le plancton.

La communauté plancton est au travail depuis environ 3 milliards d’années, nous lui devons tout : notre histoire, notre présent et notre futur.

Oxygénation des océans, oxygénation de l’atmosphère, avec pour corollaire la création de l’ozone qui a permis le développement de la vie à la surface de la Terre.

La plupart d’entre nous est persuadée que nous respirons chaque jour uniquement grâce à la photosynthèse réalisée par les plantes, ce serait une bonne chose de mentionner aussi le plancton qui produit 50% de cet oxygène vital.

Sans oublier le fait qu’il est le premier maillon de la chaîne alimentaire.

Que va-t-il se passer s’il réagit mal à l’acidification des océans ?

Que deviendrons nous si notre principal fournisseur d’oxygène ralentit sa production ?

Nous allons parler de tout cela durant 43 semaines, de septembre prochain à juin 2020,
sous forme de modules vidéo qui seront postés sur YouTube chaque semaine.

Dans chaque vidéo il y aura un morceau d’actu autour du projet et de la traversée,
des images des visiteurs qui s’inviteront autour de l’attelage, dauphins, requins, tortues, dorades, etc…

La traversée elle-même se déroulera de novembre à mars/avril.
Des échanges seront possibles avec la plate-forme grâce à une liaison satellite.

Il sera possible d’interroger par mail les membres de l’équipe que ce soit dans le domaine maritime ou scientifique.

Les questions posées par des élèves figureront sur un forum dédié ainsi que nos réponses qui seront transmises sous forme de vidéos accessibles à tous sur la chaîne Youtube oceanscanner.


(c) G Jublin

On pourra même parler de Bob Dylan et de son rapport au plancton.

Bob Dylan & le plancton ? Eh oui ! Cherchez, vous trouverez…un indice :

 

haut de page