Financement

Ce n’est pas grâce à un superman venu d’où je ne sais où que nous échapperons à la sixième extinction.

Si les 100 plus riches de la planète mettaient de l’argent sur la table pour ralentir le réchauffement climatique, au final cela ne changerait rien car ce n’est pas d’argent dont on a besoin mais de changer de politique.

La solution est en chacun de nous.

On ne peut attendre des autres qu’ils agissent.

La prise de conscience individuelle étant nécessaire, en suivant cette logique nous arrivons à l’idée de financement horizontal, c’est à dire à un financement où tous les participants mettront la même somme.

Il n’y aura pas de petit(e)s ou de grand(e)s participant(e)s.

Tout le monde au même niveau.

En serrant les boulons le budget est de 150 000€.

Pour que la participation soit accessible au plus grand nombre, la contribution est fixée à 5€ par mois durant 15 mois, temps nécessaire à la préparation et à la réalisation du projet.

5€ minimum, 5€ maximum.

Pas le droit de verser davantage.

Mais le droit d’en parler à son entourage, famille, ami(e)s, relations, contacts pour qu’il(elle)s embarquent à bord, participent à ce projet de sensibilisation et amplifient le débat, la discussion, la réflexion.

Les chanceu(ses)x qui paient des impôts pourront se faire rembourser 66% de leur participation par l’Etat ce qui ramènera leur contribution à 1,70€ par mois.

A raison de 5€ par mois durant 15 mois, il faut 2 000 contributeurs(trices) pour financer Oceanscanner.

2 000 contributeurs/trices pour 99 départements français plus la Polynésie, soit 20 contributeurs(trices) par département.

Ce n’est pas la mer à boire !

haut de page