Naissance d’un monde

L’attelage formé par la plate-forme et le voilier pourra être considéré comme un DCP, un Dispositif de Concentration de Poissons.

Derrière cet acronyme se cache un outil de pêche qui a été, comme trop souvent,
détourné à des fins industrielles destructrices.

Méthode de pêche régulièrement condamnée par les pêcheurs soucieux de pêche durable
et par les ONGs.

Nous serons [le bateau et sa plate-forme] qu’on le veuille ou non, considérés par les poissons et autres habitants de l’océan comme un endroit où il fera bon vivre, nous serons un DCP.

A la différence près que nous n’allons pas profiter de ce rassemblement pour les massacrer mais pour leur voler des moments de vie.

Nous allons les filmer, jour après jour, pour garder une trace de cette formidable explosion
de vie qui va s’enrichir chaque jour de nouvelles espèces.

Des premières algues qui vont s’accrocher au container aux coquillages, crabes, petits poissons, moins petits poissons, plus gros poissons, dorades, thons, tortues, requins…
sans compter les oiseaux qui viendront essayer de faire un bon repas…

Le tam-tam va résonner non pas dans la brousse mais sous la surface de l’océan.

Ils se passeront le mot et voudront venir faire un tour à l’endroit le plus branché
entre les Canaries et les Antilles.

Cette dérive sera une formidable opportunité pour ne pas dire privilège de pouvoir filmer
sur la durée le développement d’un écosystème.

Nous rassemblerons ces images pour en faire un documentaire
qui montrera toute cette richesse.

haut de page